mercredi 31 août 2016

"Être parent, un devoir sacré" - Message des instructrices visiteuses Septembre 2016

Le message des instructrices visiteuses du mois de septembre est encore une fois très beau et inspirant, il parle du rôle de parent. C'est vraiment un très beau message, et je vous invite à le lire, vous pouvez le retrouver avec le lien suivant :


Dans ce message ... j'ai apprécié toutes les citations et histoires ^^ du coup c'est assez difficile de n'en développer que quelques unes dans cet article :) ... Mais je vais y arriver ;) il faut faire des choix dans la vie n'est-ce pas ? ^^

Je voudrais commencer en reprenant l'histoire racontée par Robert D. Hales :

"Il y a plusieurs années, je lisais le journal lorsque l'un de mes petits-fils s'est blotti contre moi. Tout en lisant, j'étais ravi d'entendre sa douce voix en fond sonore. Imaginez ma surprise lorsque, quelques instants plus tard, il s'est interposé entre le journal et moi. Prenant mon visage entre ses mains et collant son nez au mien il m'a demandé : "Papi ! Tu es bien là ?"
"...Être veut dire comprendre le cœur de nos jeunes et établir des liens avec eux. Établir des liens avec eux ne veut pas dire simplement converser avec eux mais faire aussi des choses avec eux. [...]
Nous devons prévoir et saisir les occasions d'enseigner. [...]
Plus les année passent, plus je me rends compte que les occasions d'enseignement dans ma jeunesse, particulièrement celles données par mes parents, ont forgé ma vie et fait de moi ce que je suis."

J'aime beaucoup cette petite histoire ... j'arrive bien à m'imaginer la scène. Une chose que j'apprécie est le fait d'utiliser des histoires de la vie de tous les jours pour enseigner, ou tout simplement d'apprendre de nos expériences quotidiennes en y réfléchissant. Dans cette histoire, nous apprenons qu'il est important de passer des moments de qualité avec les enfants, en parlant avec eux, mais aussi en ayant des activités avec eux. J'aime aussi lorsqu'il dit que "nous devons prévoir et saisir les occasions d'enseigner", l'enseignement et l'éducation font partie (une partie très essentielle même) du devoir de parent. L'utilisation des termes "prévoir et saisir" est également quelque chose qui m'a interpellée ... le parent prévoit et prépare ses enseignements à ses enfants, mais il faut également savoir s'adapter à la situation, à ce dont a besoin l'enfant, et aussi tout simplement profiter d'une occasion inattendue. On parle donc de préparation et de spontanéité :) deux concept qu'on pourrait penser opposés et pourtant ...

Une Écriture qui pourrait parfaitement complémenter cette histoire, se trouve dans 1 Néphi 8:37 :

"Et il les exhorta alors, avec toute la ferveur d'un père tendre, à écouter ses paroles, dans l'espoir que le Seigneur serait peut-être miséricordieux envers eux et ne les rejetterait pas; oui, mon père leur prêcha."

Léhi enseigna ses enfants sans relâche, de façon "tendre" et plein d'amour pour eux. Il voulait ce qu'il y avait de mieux pour eux, c'est pour cela qu'il leur enseigna l'Évangile.

Une autre Écriture très intéressante est D&A 93:40 :

"Mais je vous ai commandé d'élever vos enfants dans la lumière et la vérité."

Le rôle d'enseignement et d'éducation qu'ont les parents envers leurs enfants est donc vraiment essentiel, et je pense que c'est aussi un rôle unique et merveilleux.

Lorsque je pense à tout ça, je pense à l'histoire des 2000 jeunes guerriers d'Hélaman ... je pense que vous l'aviez déjà compris puisque j'ai mis au début de cet article une illustration y faisant référence ^^
Cette belle histoire se trouve dans le Livre de Mormon, plus précisément à partir d'Alma 53. Leurs parents, et notamment leurs mères, leur avaient enseigné l'Évangile et cela les a fortifiés et protégés.

Alma 53:20-21

"Et c'étaient tous de jeunes hommes, et ils étaient extrêmement vaillants dans leur courage, et aussi dans leur force et leur activité; mais voici, ce n'était pas tout: c'étaient des hommes qui étaient fidèles en tout temps dans tout ce qui leur était confié. Oui, c'étaient des hommes pleins de vérité et de sérieux, car on leur avait enseigné à garder les commandements de Dieu et à marcher en droiture devant lui."

Alma 56:47-48 :

"Or, ils n'avaient jamais combattu; néanmoins ils ne craignaient pas la mort; et ils pensaient plus à la liberté de leurs pères qu'à leur vie; oui, ils avaient appris de leurs mères que, s'ils ne doutaient pas, Dieu les délivrerait. Et ils me répétèrent les paroles de leurs mères disant: Nous ne doutons pas que nos mères le savaient."

Et pour finir, je voudrais partager la citation de Quentin L. Cook qui nous donne la clé du succès dans ce sens :

"Si nous prions en famille, étudions les Écritures, faisons la soirée familiale, recevons des bénédictions de la prêtrise dans notre foyer, et respectons le jour du sabbat, [...] [nos enfants] seront préparés pour un foyer éternel dans les cieux, quoi qu'il leur arrive dans notre monde difficile."

J'aime cette promesse. Cela tient à des petites choses, mais qui ne sont pas pour autant moins importante.

2 commentaires:

  1. Merci Esther pour cet article, je le trouve très inspirant! Quand je regarde dans le guide des écritures, au mot "enseigner", on nous renvoie directement à la définition du "Saint-Esprit". C'est comme si l'un n'allait pas sans l'autre! Comme tu l'as dit notre Père Céleste est toujours présent pour nous enseigner plein de choses et il est là aussi pour nous enseigner à enseigner :) C'est assez réconfortant de savoir que nous ne seront jamais seuls et que grâce à son Esprit nous pouvons être guidés pour être de bons parents!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nina pour ton commentaire. Je n'avais jamais remarqué que la définition du Saint-Esprit et celle d'Enseigner étaient liées dans le guide des écritures ! et c'est vraiment intéressant :) Dans les Ecritures on apprend souvent que le Saint-Esprit nous enseigne la vérité. Et il est sans aucun doute d'une grande aide pour nous lorsque nous devons enseigner.

      Supprimer